Cette semaine, nous échangeons avec trois merveilleuses femmes d’affaires : Émilie Gaudreault, Lisette Paré et Marie-Michelle Théberge. On parle d’elles et de l’entreprise Délices du Lac-Saint-Jean qui se spécialise dans la transformation du bleuet sauvage à Albanel!

Extra Maria : Émilie, Lisette et Marie-Michelle, comment vous décririez-vous comme personnes?

Émilie : Je dirais que je suis une personne visionnaire, avec des valeurs familiales importantes, et une passionnée de l’industrie du bleuet sauvage.

Lisette : De mon côté, je suis une personne engagée et qui aime apprendre. Quand j’embarque dans quelque chose, je veux tout savoir, tout voir… (rire) Je suis quelqu’un de très tenace, déterminée et fonceuse. Je ne lâche pas facilement. Enfin, j’aime travailler en équipe!

Marie-Michelle : Je dirais que je suis impliquée, organisée et rigoureuse. J’aime participer à la réalisation de projets et en faire une réussite. J’ai alors la satisfaction du devoir accompli!

 Voici une équipe qui se complète bien!

Extra Maria : Quelles sont vos valeurs?

Émilie, Lisette et Marie-Michelle : Nos valeurs personnelles se reflètent beaucoup dans nos valeurs organisationnelles. Parmi elles, nous pouvons nommer le développement durable, la famille, la valorisation du savoir-faire traditionnel, l’honnêteté, la collaboration, la passion et la collectivité.

Extra Maria : Qu’est-ce que vous aimez faire dans la vie?

Émilie : J’aime la lecture, la nature, le kayak et le paddle board. Les moments en famille, pour moi, c’est très précieux. J’aime aussi les voyages, et découvrir de nouvelles cultures.

Lisette : J’aime passer du temps au chalet, faire de la motoneige, du kayak, de la marche, voyager et recevoir.

Marie-Michelle :  J’aime la nature, profiter du chalet, faire de la moto, du paddle board, du kayak, voyager et jouer au volleyball.

Extra Maria : D’où est venu votre idée d’entreprise?

Émilie : L’entreprise existe depuis 1999. Elle était opérée à l’époque de façon estivale. En 2013-2014, l’entreprise a subi une transformation et s’est installée à Albanel.

Nous sommes des filles de producteurs de bleuets. Nous voulions transformer les bleuets d’ici pour les commercialiser dans notre secteur. Nous avons donc bonifié la façon de faire de l’époque pour arriver à produire davantage et à l’année, avec toujours nos valeurs en tête.

Aujourd’hui, nous exportons à travers le Canada, et ce, dans plusieurs provinces. Nous faisons affaire avec des marchands affiliés qui ont les mêmes valeurs que nous.

Extra Maria : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer en affaires?

Émilie : J’ai découvert les produits de Maurice Sénéchal et de Lise Coulombe lors d’un marché public. À l’époque, j’aimais déjà les produits et l’idée de les racheter à commencer à faire sa place. Mais, c’est vraiment quand ma mère, Lisette, a démontré un intérêt pour s’associer avec moi, en ayant les mêmes ambitions que moi, qu’on a décidé de se lancer.

On a quitté nos emplois et on a acquis l’entreprise! Ma sœur Marie-Soleil a été présente aussi pour nous soutenir dans les premiers temps.

Depuis l’acquisition, l’entreprise connaît une belle croissance. En 2014, nous avons engagé Marie-Michelle pour nous aider à la production. Elle est maintenant actionnaire depuis le début de l’année 2021.

Extra Maria : Présentez-nous votre entreprise en quelques mots.

Émilie, Lisette et Marie-Michelle : Délices du Lac-Saint-Jean, est une entreprise de 2e et 3e transformation du bleuet sauvage. Nous avons actuellement 35 produits différents transformés. Parmi eux, nous avons, entre autres, trois saveurs de tartes, des bleuets congelés et des bleuets déshydratés. Nous vendons également d’autres produits régionaux et québécois en boutique. Lors d’événements ou la période des fêtes, nous desservons une clientèle corporative avec des emballages cadeaux.

Nous disposons d’un point de vente sur les lieux de l’atelier et une boutique en ligne au : www.delicesdulac.com.

Nous sommes aussi Économusée de la confiturière : Bleuet sauvage, depuis novembre 2015. Nous accueillons près de 10 000 visiteurs par année en moyenne.

Nous travaillons actuellement sur la relocalisation de l’entreprise pour la prochaine saison estivale. Nous déménagerons prochainement dans le bâtiment de l’ancienne épicerie d’Albanel, et deviendrons propriétaires d’une parcelle de ce nouvel emplacement.

Nous visons à être LA destination bleuet au Québec. Pour cela, nous prévoyons bonifier notre offre touristique avec des mets et une terrasse, parfaits pour les touristes et cyclistes de la Véloroute des Bleuets.

Extra Maria : Nommez une réalisation dont vous êtes fières.

Émilie, Lisette et Marie-Michelle : Une de nos plus grandes fiertés, c’est la confiture de bleuets sauvages et érable que nous avons lancé sur le marché en 2017 au profit du Club des petits déjeuners du Canada. C’est dans nos valeurs familiales que les jeunes aient le ventre plein. Nous nous impliquons aussi dans la collectivité grâce aux dons et commandites que nous accordons pour les jeunes aux niveaux culturel et sportif ainsi que par nos implications citoyennes.

Extra Maria : Quelle est votre perception de notre milieu?

Émilie, Lisette et Marie-Michelle : Nous avons beaucoup de richesses naturelles à proximité. Notre milieu de vie est sain. Nous pouvons nous accomplir dans nos vies professionnelles et personnelles. Nous avons une belle collectivité, les gens se tiennent ensemble. Il y a aussi une belle collaboration entre les entreprises. Nous collaborons nous-même avec des entreprises du milieu telles que la microbrasserie le Coureur des bois, Les douceurs de Mulâne et la congélerie Héritier. Nous nous adaptons à la demande et aux collaborations. N’hésitez pas à nous contacter!

Extra Maria : Qu’est-ce que cela représente pour vous l’achat local?

Émilie, Lisette et Marie-Michelle : Pour nous, faire ses achats dans un commerce de proximité et acheter des produits locaux, c’est contribuer à l’économie d’ici.

 

Délices du Lac-Saint-Jean
170 rue Principale, Albanel
418 515-0359
[email protected]
https://delicesdulac.com/